Tél : 03 20 05 67 89
Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30

logo_btimmerman

Cabinet Bernard TIMMERMAN
Expertise-comptable – Commissariat aux comptes

RSE

RSE – Responsabilité Sociétale des Entreprises & Durabilité

Nous accompagnons les sociétés sur les sujets liés à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (Politique RSE), et leur transformation vers un modèle économique plus durable.

Par notre expérience de l’audit légal et la spécialisation RSE obtenue par le cabinet, nous sommes à même de vous accompagner dans la certification de vos données extra-financières.

Certifications extra-financières

La démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) permet aux entreprises d’intégrer les préoccupations environnementales et sociales actuelles dans leurs produits et services, ce qui les force à se réinventer et à innover. La politique RSE entreprise permet ainsi de se différencier de la concurrence tout en boostant sa compétitivité. La démarche de RSE permet également à l’entreprise de mieux réagir aux enjeux de performance auxquels elle est confrontée, par la gestion des risques et la saisie des opportunités, et de répondre aux demandes réglementaires de transparence.

Les bénéfices pour une entreprise RSE sont nombreux. Elle permet d’améliorer l’image de marque de l’entreprise, d’attirer et de fidéliser les talents, de réduire les coûts, de gagner des appels d’offres, de favoriser l’innovation et de répondre aux enjeux sociaux et environnementaux.

Par exemple, la mise en place d’une politique RSE peut améliorer l’image de marque de l’entreprise auprès des parties prenantes, attirer de nouveaux clients, consommateurs ou usagers, favoriser de nouveaux partenariats ou trouver de nouveaux fournisseurs sensibles aux enjeux de la politique RSE. De plus, une entreprise qui adopte un mode de management soucieux de ses salariés et de leur droit, qui porte une attention particulière à adopter une gestion sociale, et qui développe un business durable et responsable, attire inévitablement les salariés.

En adoptant des pratiques plus éthiques et plus durables dans leur mode de fonctionnement, les entreprises doivent ainsi pouvoir contribuer à l’amélioration de la société et à la protection de l’environnement.

La fiabilité des informations diffusées par les sociétés en matière de RSE devient un enjeu majeur en matière de crédibilité et d’image auprès du public et des consommateurs.

A ce titre, le rapport de durabilité, au travers de données extra financières, permet à une entreprise de communiquer sur les implications sociales, environnementales, sociétales de ses activités, ainsi que sur son mode de gouvernance.

Il doit être avant tout conçu comme un outil de pilotage de la stratégie de l’entreprise.

Il permet également à cette dernière de promouvoir ses actions en matière de RSE et répond à une demande de transparence des parties prenantes (investisseurs, clients, fournisseurs, sous-traitants, salariés, pouvoirs publics, associations et citoyens).

Dans un contexte des affaires par ailleurs de plus en plus réglementé, les sociétés sont désormais tenues de communiquer à la fois sur leurs performances financières et extra-financières.

Les données extra-financières sont donc des informations qui ne portent pas sur les aspects financiers d’une entreprise, mais plutôt sur ses performances environnementales, sociales et de gouvernance. Les entreprises sont de plus en plus tenues de publier des rapports ESG (Environnement, Social, Gouvernance) qui incluent des indicateurs extra-financiers.

La certification extra-financière permet de vérifier la qualité et la fiabilité de ces données, et de renforcer la transparence et la crédibilité des entreprises. Elle peut également aider à valoriser l’image et la réputation de l’entreprise, à communiquer sur des informations extra-financières relatives au domaine social et environnemental, à disposer d’un avantage concurrentiel auprès des salariés, des entités partenaires ou tout autre tiers. »